Pendant le Brevet

Comment puis-je aider mon enfant à obtenir son Brevet ?

Votre enfant a besoin de votre confiance et de votre soutien actif pour mener ce projet, qui lui demande souvent de gros efforts de concentration, d'endurance, de dépassement de soi, de compréhension et d'assimilation.
Concrètement :

  • vérifiez et entretenez (ou faites entretenir) minutieusement son vélo, qui est le véhicule avec lequel votre enfant se déplace. Sa sécurité dépend donc aussi du bon fonctionnement de son vélo (taille adéquate, freins bien réglés et efficaces, pneus bien gonflés et pas trop usés, chaîne bien graissée, dérailleur bien réglé et souple…) ;
  • encouragez-le, félicitez-le, faites-lui confiance, ça lui donnera confiance en lui et l'aidera à obtenir son brevet. Mais cette confiance ne viendra pas uniquement par des encouragements. Tenir compte de son environnement et réagir adéquatement nécessite un certain niveau de maîtrise et d'aisance à vélo. On observe un manque à ce niveau chez la plupart des enfants qui n'obtiennent pas leur Brevet du Cycliste.
    C'est donc en l'aidant à maîtriser mieux son vélo que vous l'aiderez le plus efficacement : allez rouler avec lui, exercez-le à regarder en arrière, à maîtriser ses trajectoires, à tendre un bras, à tendre un bras en regardant derrière et en maîtrisant sa trajectoire (Infos : page enseignants/Téléchargements sur ce site, page Véloéducation du site de Pro Velo ou publications de l'IBSR)
  • veillez avec lui à l'équiper convenablement, en fonction de la météo les jours de formation (pluie ou froid). Et s'il se lance dans un usage plus régulier, même s'il ne pleut pas aussi souvent qu'on le pense en Belgique (7% du temps à vélo pour un usage quotidien), il sera peut-être intéressant de lui fournir un équipement complet contre les intempéries (surpantalon, veste...) et pour le transport de son cartable (porte-bagages, sacoches...). Infos sur www.provelo.org ;
  • écoutez ce qu'il partage avec vous sur ce qu'il vit dans le projet ;
  • incitez-le à remplir son petit carnet de bord s'il l'a à la maison.

Pendant les formations, que font les enseignants ?

La très grande majorité des enseignants (titulaires et/ou professeurs de gymnastique) sortent bien sûr en rue avec les formateurs de Pro Velo, voire assurent eux-mêmes les formations. Dans de rares cas, une autre personne est déléguée par l'école pour raisons impérieuses.

Comment la sécurité de mon enfant est-elle assurée pendant les sorties ?

Cet aspect est évidemment prioritaire et au cœur même du projet et de ses objectifs. La méthodologie créée et adaptée constamment par Pro Velo depuis plus de 15 ans permet de garantir un maximum de sécurité à tous les participants, notamment par une mise en situation très progressive, bien encadrée, et le port de gilets réfléchissants bien visibles.

Le parcours du Brevet est d'abord repéré et analysé en groupe, puis les enfants passent un par un dans les passages délicats, sous l'œil attentif d'un adulte qui les corrigent directement au besoin, avant d'évoluer progressivement jusqu'à l'enchaînement de plusieurs carrefours sur un tronçon déterminé.
Aucun accident grave n'a été à déplorer jusqu'ici, malgré les dizaines de milliers d'enfants ayant déjà passé leur Brevet.
En 2011, en effet, près de 20% de la population scolaire cible présente son Brevet du Cycliste en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Comment puis-je soutenir ce projet ?

Vous pouvez

  • proposer votre aide aux enseignants pour accompagner les sorties en rue ;
  • suivre une formation destinée à créer un « Pool cycliste » de personnes ressources dans la commune et devenir, le cas échéant, accompagnateur ou formateur.

Votre question

Vous n'avez pas trouvé l'info que vous cherchiez ? Vous cherchez une solution concrète à un problème spécifique ? N'hésitez pas à nous envoyer un courriel. La réponse pourrait venir s'ajouter aux autres si cela s'avère pertinent.