Avant

C'est quoi le Brevet du Cycliste ?

Le Brevet du Cycliste est un parcours pédagogique complet (5 à 6 jours) proposé aux élèves de 5e année et qui vise à les rendre responsables de leur comportement à vélo sur la voirie et acteurs de leur mobilité, en leur apprenant les éléments pertinents du Code de la route ainsi que les comportements adaptés pour rouler en sécurité.

Quels sont ses objectifs ?

Le Brevet du Cycliste vise à encourager les enfants à utiliser (plus) le vélo comme mode de déplacement, à susciter la réflexion quant à leur mobilité en général, à prendre plaisir à bouger, dans l'exercice d'une plus grande liberté d'action et de manière adaptée.
Mais aussi à gagner en confiance, en autonomie, en responsabilité vis à vis de soi, des autres usagers et de son cadre de vie, à s'épanouir dans des activités saines qui mettent le corps en mouvement.

Pourquoi à cet âge-là (5e primaire – 10-11 ans) ?

C'est à partir de 10 ans, en général, que les enfants développent les aptitudes physiques, motrices, perceptives, spatiales et psychologiques leur permettant de gérer des situations complexes, de se situer clairement dans l'espace, d'avoir l'endurance nécessaire, de se dépasser etc.
En outre , ils commencent un nouveau cycle (5-6) et pourront donc exploiter ces nouvelles aptitudes en 6e et conserver ces nouvelles habitudes de déplacement à l'école secondaire.

Est-ce obligatoire de participer ?

Seule une raison impérieuse motivée pourrait être invoquée pour ne pas y participer. Mais pourquoi se priver de ce parcours formatif et ainsi risquer d'isoler votre enfant durant ces nombreuses heures de ce vécu de la classe ?

L'activité est gérée avec un maximum de sécurité et rien ne sera imposé à votre enfant si celui-ci ne se sent pas en confiance ou si le formateur ne le considère pas encore prêt pour cela. Le projet souhaite en effet contribuer concrètement à la formation des jeunes et à des améliorations en matières de mobilité et de sécurité routière.

Qui l'organise ?

Il s'agit d'un projet initié et financé par la Wallonie, dans le cadre de son plan Wallonie cyclable, et par la Région de Bruxelles-Capitale. Il est mis en œuvre par Pro Velo, en partenariat avec la commune, l'IBSR, l'école, l'enseignant, parfois la police, du personnel communal, des bénévoles ([grands-]parents, clubs cyclistes, anciens enseignants, etc.), des associations locales.

Que faut-il pour qu'un vélo soit en ordre ?

Assurez-vous que

  • les deux freins fonctionnent correctement (la poignée ne peut pas toucher le guidon !) et ne sont pas trop durs ;
  • les pneus sont bien gonflés (cela réduit l'effort de pédalage et le risque de crevaison) ;
  • le vélo est à la bonne taille (pour un bon équilibre et plus d'aisance).

Ensuite, vérifiez l'état mécanique général

  • fixations des roues ;
  • jeu éventuel dans la visserie ;
  • graissage de la chaîne ;
  • changement de vitesse souple et en bon état ;
  • câbles et gaines en bon état.

Enfin n'oubliez pas les équipements indispensables (sonnette et catadioptres)

Si vous n'êtes pas à l'aise en mécanique, adressez-vous à un vélociste (Point vélo dans les gares ou autre) ou suivez une des formations proposées dans les Maisons des cyclistes.

Votre question

Vous n'avez pas trouvé l'info que vous cherchiez ? Vous cherchez une solution concrète à un problème spécifique ? N'hésitez pas à nous envoyer un courriel. La réponse pourrait venir s'ajouter aux autres si cela s'avère pertinent.